top of page

Comment limiter sa consommation de sucre ?


Limiter sa consommation de sucre

La consommation excessive de sucre est devenue un problème majeur pour la santé dans notre société. Lorsque nous consommons du sucre, notre cerveau libère de la dopamine, un neurotransmetteur associé au plaisir et à la récompense. Cette réponse de récompense peut créer une sensation de bien-être et de satisfaction, ce qui peut entraîner un désir de consommer davantage de sucre. Certains individus peuvent développer une relation psychologique avec le sucre, ressentant un besoin compulsif de le consommer régulièrement. Bien que le sucre ne soit pas classé comme une drogue addictive au sens traditionnel, certaines recherches suggèrent que sa consommation peut avoir des similitudes avec les comportements liés à la dépendance et il faut rappeler également qu'une consommation excessive de sucre peut avoir des effets particulièrement néfastes pour la santé.


SOMMAIRE



les effets nocifs du sucre sur la santé

1. Les effets nocifs du sucre sur la santé

Pour n’en citer que quelques-uns, voici quelques exemples d’effets nocifs sur la santé liés à une consommation excessive de sucre :

  • Prise de poids et obésité : Les aliments riches en sucre sont souvent riches en calories et peuvent contribuer à la prise de poids et à l'obésité. Une consommation excessive de sucre peut déséquilibrer l'apport calorique et favoriser l'accumulation de graisse corporelle.

  • Risque accru de diabète de type 2 : La consommation régulière de sucre peut augmenter le risque de développer un diabète de type 2. L'excès de sucre peut entraîner une résistance à l'insuline, une hormone nécessaire pour réguler la glycémie, ce qui peut conduire au développement du diabète.

  • Risques cardiovasculaires : La consommation excessive de sucre peut contribuer à des problèmes cardiovasculaires tels que l'hypertension artérielle, les maladies cardiaques et les accidents vasculaires cérébraux. Une alimentation riche en sucre peut augmenter les niveaux de triglycérides dans le sang, favoriser l'inflammation et altérer le profil lipidique, ce qui augmente les risques cardiovasculaires.

  • Caries dentaires : Les sucres sont une source d'énergie pour les bactéries présentes dans la bouche, qui produisent des acides pouvant endommager l'émail des dents et causer des caries dentaires. Une consommation excessive de sucre, en particulier sous forme de boissons sucrées, de confiseries et de collations sucrées, peut augmenter le risque de problèmes dentaires.

  • Risques pour la santé mentale : Des études démontrent que la consommation excessive de sucre peut être liée à des problèmes de santé mentale tels que la dépression et l'anxiété. Les fluctuations du taux de sucre dans le sang peuvent affecter l'humeur, l'énergie et la stabilité émotionnelle.

  • Inflammation : Une alimentation riche en sucre peut favoriser l'inflammation chronique dans le corps. L'inflammation est associée à de nombreux problèmes de santé, tels que les maladies auto-immunes, les maladies cardiovasculaires et certains types de cancer.


produits sucrés à éviter


2. Les aliments à éviter pour limiter sa consommation de sucre

La première étape pour limiter sa consommation de sucre consiste à identifier les aliments qui en contiennent en quantités élevées. Parmi les coupables, nous pouvons citer :

  • Boissons sucrées : Les sodas, les jus de fruits industriels, les boissons énergisantes et les boissons gazeuses contiennent souvent de grandes quantités de sucre ajouté. Optez plutôt pour de l'eau, de l'eau infusée de fruits frais, du thé non sucré ou du café sans sucre.

  • Confiseries et bonbons : Les bonbons, les chocolats, les barres chocolatées, les biscuits sucrés et autres friandises sont riches en sucre. Privilégiez les fruits frais ou les alternatives plus saines comme les fruits secs non sucrés, les barres de céréales à faible teneur en sucre ou les carrés de chocolat noir à haute teneur en cacao.

  • Pâtisseries et viennoiseries : Les gâteaux, les tartes, les cookies, les croissants et les pains sucrés sont souvent riches en sucre et en matières grasses. Essayez de préparer des versions maison plus saines avec des alternatives de sucre telles que le miel ou les fruits.

  • Céréales sucrées : Les céréales du petit-déjeuner commercialisées comme étant "sucrées" contiennent généralement des quantités élevées de sucre ajouté. Optez pour des céréales non sucrées à base de grains entiers ou préparez un porridge d'avoine nature et ajoutez des fruits frais pour la saveur sucrée.

  • Sauces et condiments : Les sauces pour salades, les ketchups, les marinades et les sauces à base de tomate peuvent contenir des quantités significatives de sucre ajouté. Privilégiez les versions sans sucre ajouté ou faites vos propres sauces maison avec des ingrédients frais.

  • Produits laitiers aromatisés : Les yaourts, les crèmes glacées et les desserts lactés aromatisés peuvent être riches en sucre. Optez pour des versions nature ou sans sucre ajouté, ou choisissez des alternatives végétales telles que le yaourt à base de noix de coco ou d'amandes sans sucre.

  • Produits de boulangerie et snacks emballés : Les biscuits, les muffins, les barres de céréales commerciales, les chips et les snacks salés peuvent contenir des quantités importantes de sucre. Recherchez des options à faible teneur en sucre ou préparez vos propres collations saines à la maison.

  • Aliments en conserve : Certaines conserves de fruits, de légumes et de sauces peuvent contenir du sirop ou du sucre ajouté. Optez pour des versions sans sucre ajouté ou choisissez des aliments frais ou surgelés.

  • Édulcorants et sucreries artificielles : Les édulcorants artificiels et les produits sans sucre peuvent sembler être une alternative, mais ils peuvent contribuer à maintenir une préférence pour le goût sucré. Il est préférable de réduire progressivement votre consommation de sucre plutôt que de le remplacer par des édulcorants artificiels.

  • Aliments transformés : Les aliments transformés tels que les soupes en conserve, les sauces préparées, les plats préparés et les collations emballées contiennent souvent du sucre ajouté. Lisez attentivement les étiquettes des produits et privilégiez les aliments frais et non transformés.

En réduisant votre consommation de ces aliments et en optant pour des alternatives plus saines et moins sucrées, vous pouvez progressivement limiter votre consommation de sucre et adopter une alimentation plus équilibrée.



étiquette alimentaire

3. Apprenez à lire les étiquettes alimentaires

Pour limiter votre consommation de sucre, apprenez à lire les étiquettes des produits alimentaires. Les sucres peuvent se cacher sous de nombreux noms différents, tels que le sirop de maïs à haute teneur en fructose, le dextrose, le saccharose, le sirop d'agave, ou bien encore glucose, maltose, mélasse, sirop d’orge malté, sirop de malt, caramel, galactose, lactose, miel, dextrine, dextrane, maltodextrine, diastase, etc.

Ces termes sont souvent utilisés pour masquer la présence de sucre ajouté dans les aliments transformés. Si le sucre figure en tête de liste de l’étiquette alimentaire, cela indique qu'il est majoritairement présent dans le produit. Il est donc très important de les repérer lors de la lecture des étiquettes pour prendre des décisions éclairées concernant votre consommation de sucre.




les alternatives saines au sucre raffiné

4. Les alternatives saines au sucre raffiné

Heureusement, il existe de nombreuses alternatives saines au sucre raffiné qui peuvent être utilisées pour sucrer vos aliments et boissons.

  • Les édulcorants naturels tels que le miel si il est de qualité ou la stevia fraîche. Cette dernière est sans calories et a un pouvoir sucrant élevé. Utilisez-la avec parcimonie car elle peut avoir un goût légèrement amer.

  • Les fruits frais peuvent être une bonne option. Ils contiennent des sucres naturels, mais ils sont accompagnés de fibres et de nutriments essentiels, ce qui en fait un choix plus sain que les sucres raffinés.

  • La purée de fruits secs : Les fruits secs tels que les raisins secs, les pruneaux ou les abricots secs peuvent être transformés en purée et utilisés comme alternative au sucre dans les recettes de pâtisseries.

  • Le cacao ou chocolat noir : Utilisez du cacao en poudre non sucré ou du chocolat noir à haute teneur en cacao pour ajouter une saveur sucrée à vos recettes sans ajouter de sucre supplémentaire.

  • Le lait d'amande ou lait de coco non sucré : Utilisez du lait d'amande ou du lait de coco non sucré comme alternative au lait sucré dans vos boissons ou vos recettes.

  • Le yaourt nature : Optez pour du yaourt nature sans sucre ajouté et ajoutez des fruits frais ou de la cannelle pour le sucrer naturellement.

  • Les épices : Certaines épices comme la cannelle, la cardamome ou la muscade peuvent ajouter une saveur naturellement sucrée à vos plats sans ajouter de sucre. Expérimentez avec différentes épices pour découvrir de nouvelles saveurs.




5. Adoptez une alimentation saine et équilibrée

Pour limiter sa consommation de sucre de manière efficace, il est essentiel d'adopter une alimentation équilibrée et nutritive. Concentrez-vous sur la consommation d'aliments entiers tels que les fruits, les légumes, les protéines maigres et les céréales complètes. Ces aliments vous fourniront l'énergie dont vous avez besoin tout en réduisant votre envie de sucre. Planifiez vos repas à l'avance, préparez vos propres collations saines et évitez les aliments transformés autant que possible.



repas faits maison


6. Privilégiez les repas faits maison

La préparation de repas faits maison est un excellent moyen de contrôler la quantité de sucre que vous consommez. Lorsque vous cuisinez vous-même, vous avez le contrôle sur les ingrédients utilisés et pouvez choisir des alternatives plus saines. Expérimentez des recettes qui utilisent moins de sucre ou qui se substituent au sucre par des alternatives telles que les épices, les extraits de vanille ou les fruits séchés pour ajouter de la saveur.


7. Apprenez à gérer vos fringales de sucre

Les fringales de sucre peuvent être l'un des plus grands défis lorsque vous essayez de limiter votre consommation. Pour les éviter, assurez-vous de consommer des repas équilibrés et riches en fibres qui vous aideront à vous sentir rassasié plus longtemps. Gardez également des collations saines à portée de main, comme des fruits frais, des noix ou des légumes coupés, pour satisfaire vos envies sans recourir à des aliments sucrés.




contrôler sa consommation de sucre

8. Soyez patient et persévérant

La réduction de la consommation de sucre peut être un défi, surtout si vous êtes habitué à en consommer régulièrement. Il est important d'être patient avec vous-même et de persévérer dans vos efforts. N'oubliez pas que chaque petit pas compte et que chaque choix plus sain que vous faites contribue à améliorer votre santé globale.



Conclusion

Il est important de noter que tous les sucres ne sont pas nécessairement nocifs. Les sucres naturellement présents dans les fruits et les légumes sont généralement accompagnés de fibres, de nutriments et d'antioxydants bénéfiques pour la santé. C'est la consommation excessive de sucres ajoutés, présents dans de nombreux aliments transformés, qui pose problème. La clé pour une bonne santé est donc de limiter sa consommation de sucres ajoutés, de faire des choix éclairés, de favoriser une alimentation équilibrée et diversifiée, de privilégier les aliments entiers et de cuisiner vous-même autant que possible.


*N'oubliez pas de consulter un professionnel de la santé ou un naturopathe qualifié avant d'entreprendre tout changement majeur dans votre alimentation ou votre mode de vie. Nos équipes se tiennent également à votre disposition pour vous accompagner à retrouver une bonne hygiène de vie.


Quelques sources complémentaires :

Dietary sugar consumption and health: umbrella review : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/37019448/

Harmful effects of sugar consumption on health : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/30673177/

Sugar and metabolic health: is there still a debate? : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27152734/

Sugar and Type 2 diabetes : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27707695/

Sugars and health: a review of current evidence and future policy : https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/27916004/

Kommentare


bottom of page